Destination accueillante, accessible, engagée, Bordeaux Métropole affiche un bilan touristique 2023 positifBaromètre touristique

Bordeaux Tourisme

🕛  Actualité publiée le 8 février 2024

L’année 2023 s’est achevée sur une bonne dynamique de fréquentation pour le tourisme de loisirs, et une activité en nette croissance sur le tourisme d’affaires à Bordeaux et dans la métropole. Les indicateurs sont au vert, avec des visiteurs d'agrément européens en croissance et une fréquentation domestique stable, en légère progression par rapport à 2022 et affichant des niveaux équivalents à ceux d’avant-covid. Après une année de mise en action de la nouvelle stratégie touristique, les avancées de Bordeaux dans sa trajectoire vers une destination touristique et événementielle responsable sont toujours plus significatives et encourageantes.

LA FRÉQUENTATION TOURISTIQUE ET LES ÉVÉNEMENTS PROFESSIONNELS EN 2023

Représentés à hauteur de 47% des visiteurs, les Français conservent leur rang de première nationalité accueillie en 2023 à l’Office de tourisme et des congrès de Bordeaux Métropole (OTCBM), avec des chiffres stables par rapport à 2022 qui s’expliquent par un contexte économique national marqué par l’inflation. Les étrangers ont été nombreux l’an passé (53% des touristes), avec des statistiques dominées par l’Europe. Les Espagnols arrivent en tête (14%), suivis par les Britanniques (8%) qui signent leur grand retour post-Brexit et post-covid, les Allemands (5%) dont la venue a été favorisée par l’ouverture et le renfort de lignes ferroviaire et aériennes, puis les Américains (4%) dont la croissance se poursuit, sans pour autant retrouver le niveau de fréquentation de 2019, une tendance généralisée aux clientèles long courrier. 

L’hébergement marchand représente 53% des nuitées totales estimées sur le territoire métropolitain. En augmentation de 8% par rapport à 2022, les nuitées marchandes enregistrées dans la métropole bordelaise s’élèvent à 7 millions sur l’année 20231 (dans les hôtels, résidences hôtelières, campings, auberges de jeunesse, meublés, Airbnb). Dans les hôtels, le taux d’occupation culmine à 66% soit une évolution de 3 points par rapport à l’année précédente. À l’équilibre, les clientèles d’affaires et de loisirs représentent chacune 50% des nuitées hôtelières.

Les activités touristiques ont fait le plein de visiteurs, avec +10% pour les visites de ville et les balades fluviales proposées par l’OTCBM, +13% dans les monuments2, et +4% dans les lieux culturels 3 qui enregistrent 1,82 millions d’entrées. L’offre touristique dédiée aux locaux rencontre son public, comme le montrent l’intérêt et la fidélité croissants pour le site local Un air de Bordeaux.fr qui affiche +27% de trafic comparé à l’année 2022. Parmi les visiteurs accueillis à l’OTCBM, 1 personne sur 5 vient de Gironde. Les 15 “Escapades locales”, visites guidées organisées dans 10 communes de la métropole, ont affiché complet en 2023, avec 224 participants.

Développé en 2023, le dispositif « Bordeaux Solid’AIR » visant à proposer aux personnes en situation de précarité une offre de tourisme local accessible, a permis à 450 bénéficiaires de profiter de visites guidées, entrées dans des lieux partenaires, places pour des événements locaux…  
 Avec une activité très proche de celle de 2019, l’œnotourisme reprend des couleurs, avec +11% vs 20224.

Excellente année pour le tourisme d’affaires, dont le bilan dépasse celui de 2019, année de référence pour le secteur. La destination a accueilli 3 860 événements professionnels (+17 % comparé à 2019), représentant près de 608 500 journées congrès et près de 177 millions d’euros de retombées économiques estimées (+21 %).  61% des participants viennent dans le cadre d’événements d’entreprise, 39% pour des congrès et salons. 

LA POURSUITE DE LA MISE EN ACTION DE LA STRATÉGIE TOURISTIQUE MÉTROPOLITAINE À HORIZON 2026

2023 signe la première année pleine de l’application de la feuille de route de la nouvelle stratégie touristique, adoptée en mars 2022 après 10 mois de consultation participative. Les engagements déployés par l’ensemble des partenaires permettent de positionner Bordeaux, à l’échelle mondiale, parmi les destinations résolument engagées et motrices dans la transition, avec l’obtention du score global de 87,1%, (+2 points, 9è position monde) au GDS Index 2023, baromètre d’analyse des performances durables (104 destinations auditées). Parmi les adhérents à l’OTCBM, ce sont déjà 200 structures loisirs et affaires qui sont éco-certifiéessoit 38% des adhérents.

En 2022, l’OTCBM et Bordeaux Métropole ont par ailleurs lancé un programme d’accompagnement à la transition pour les professionnels du tourisme et de l’événementiel. Hébergeurs, restaurateurs, agences et prestataires d’activités : plus de 180 entreprises y ont participé en 2023.

Courant 2024, une distinction dédiée à l’engagement responsable verra le jour afin de valoriser les partenaires éco-certifiés, et rendre l’offre plus lisible pour le grand public.  

DES CHIFFRES CONCRETS POUR RÉDUIRE NOTRE EMPREINTE CARBONE

Afin de mesurer l’impact de l’activité touristique via les émissions de gaz à effet de serre liées aux séjours des visiteurs d’affaires et d’agrément, un calculateur carbone a été développé par le Comité Régional de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine, avec le soutien de l’ADEME. Les données clientèle qui ont servi de base à la création de ce calculateur sont issues de l’enquête de fréquentation et de qualification touristique 2019 en Région Nouvelle-Aquitaine (BVA).

En 2019, Bordeaux et son unité urbaine ont accueilli 3,7 millions de touristes pour 16,8 millions de nuitées qui ont généré 1,2 million de tonnes de CO2eq, soit 74kg CO2eq par nuitée, l’équivalent de l’empreinte carbone annuelle de 150 000 Français.  

Le transport pour arriver à destination pèse à hauteur de 56% des émissions. Pour rappel, 50% des voyageurs arrivent à destination en voiture, 30% en train et 20% en avion. Viennent ensuite la restauration (11%), les achats (10%), les transports sur place (7%), les loisirs (6%) et l’hébergement (4%).  

La distance et le mode d’arrivée à destination ont un impact fort (un avion court courrier représente plus de deux fois plus de CO2 par nuitée que le train), tout comme la durée de séjour puisqu’à partir de 3 ou 4 nuitées, le bilan carbone du séjour baisse considérablement. 

Une nuitée de voyageur d’affaires est 1,5 fois plus consommatrice de CO2 qu’une nuitée de visiteur de loisirs, celui-ci venant majoritairement en avion, avec des séjours plus courts et de l’hébergement individuel. Cette donnée est à mettre en regard des nombreux apports scientifiques et économiques locaux de ces événements. 

Cette étude de fréquentation et de qualification des visiteurs va être actualisée en 2024/2025 pour mettre à jour ce bilan à horizon fin 2025. La stratégie touristique actuelle intègre d’ores et déjà des actions afin d’agir sur plusieurs champs de ce bilan, parmi lesquels la mise en place d’un observatoire carbone local qui impliquerait les entreprises touristiques et événementielles dans le calcul de leurs empreintes carbone, et l’accompagnement à la réduction des émissions des acteurs locaux. 

  • 1 Source Bordeaux Métropole, taxe de séjour. Chiffres en cours de consolidation
  • 2 Monuments : Tour Pey Berland, Porte Cailhau, CitéFrugèsLe Corbusier
  • 3 Lieux culturels : Cité du Vin, Bassins des Lumières, CAPC, MADD, Musée d’Aquitaine, Cap Sciences, Muséum de Bordeaux,Muséedu Vin et du Négoce, Musée National des Douanes, Musée et Galerie des Beaux-Arts
  • 4 Source :  nombre de participants aux excursions et aux visites payantes à la propriété commercialisées par l’OTCBM. 
Les dernières actus
  • Bordeaux Impactful Events, accompagner les organisateurs vers des événements responsables et engagés

    Bordeaux Impactful Events, accompagner les organisateurs vers des événements responsables et engagésDestination engagée   Actualité publiée le 10 mai 2024 Le BCB et le service développement durable de l’OTCBM sont en contact constant avec, d’une part, l’offre de lieux et prestataires événementiels et les solutions locales, et d’autre part, les organisateurs d’événements. Une nouvelle approche

    10 mai 2024
  • Journée d’échanges de bonnes pratiques responsables

    Journée d’échanges de bonnes pratiques responsablesDestination engagée   Actualité publiée le 8 février 2024 Une journée d’échanges de bonnes pratiques responsables a été organisée le 8 février 2024 à la Cité du Vin durant laquelle près d’une cinquantaine de partenaires (professionnels du tourisme et de l’événementiel), se sont réunis pour échanger leurs bonnes pratiques, astuces

    27 mars 2024
  • Les tarifs du Bordeaux CityPass évoluent en 2024

    Les tarifs du Bordeaux CityPass évoluent en 2024Produits   Actualité publiée le 8 février 2024 Les tarifs du Bordeaux CityPass ont évolué au 1er mars : la formule 24h passe à 35€, la 48h à 45€ et la 72h à 52€. Les tarifs Junior ont également augmenté de 1€ pour chaque formule (20€, 27€, 32€).

    14 mars 2024